CAD Sion

Chauffage à distance de Sion

Après une année d’études, le projet de chauffage à distance se concrétise avec la signature du premier contrat de fourniture de chaleur. La Ville de Sion, l'UTO et Sogaval annoncent les tarifs du chauffage à distance (CAD) de Sion ainsi que son premier client, les CFF.

L’étude approfondie lancée en 2016 par les partenaires du projet a permis de déterminer les meilleures solutions techniques pour la récupération et la distribution de chaleur, de chiffrer le projet et de définir le planning de réalisation.

L'UTO située à Uvrier valorise actuellement une partie de la chaleur générée par ses déchets à travers la production de pellets et via une turbine électrique. Cependant, elle dispose également annuellement de près de 100 GWh de chaleur (soit l'équivalent de 10 millions de litres de mazout) qui seront valorisés par le biais du réseau de chauffage à distance.

Quant aux tarifs, ils permettront aux sédunois de bénéficier d’une énergie durable et locale à un coût comparable au gaz naturel, sans se soucier de l’entretien et du dépannage des installations de production de chaleur.
 

Développement du réseau
 

La construction du réseau de distribution débutera en 2018 à la rue de l’Industrie et à l’avenue de Tourbillon pour alimenter les premiers clients situés à proximité. Une chaufferie d’appoint au gaz naturel fournira la chaleur en attendant le raccordement du réseau à l’UTO, prévu en 2020. Une fois ce branchement effectué, il sera possible d’alimenter les secteurs de Vissigen (dès 2020), pôle santé (dès 2021) et Champsec (dès 2022). Une chaufferie d’appoint au gaz naturel, située dans le futur parking de l’hôpital, complètera l’approvisionnement.

En outre, l’étude a permis à Sogaval, entreprise en charge de la distribution et de la commercialisation de la chaleur, de définir ses conditions de vente. Le modèle commercial proposé est celui du «contracting »: Sogaval est propriétaire de la station d’échange de chaleur située chez le client et assure son installation et son entretien.

Un tarif qui se rapproche de celui du gaz naturel
 

Le tarif du CAD est composé d’une taxe unique de raccordement, d’une taxe annuelle de puissance et d’un tarif à la consommation, comme c’est le cas pour le gaz naturel. Les montants sont résumés dans le tableau ci-dessous et sont disponibles sur le site internet de l’esr qui gère l’ensemble du projet.

 

Tarifs à la consommation (HT)

6.5 ct/kWh

Taxe à la puissance (HT)

30 CHF/kW

Taxe de raccordement (HT)

75 CHF/kW + 12'000 CHF

 

Les CFF s’engagent pour l’environnement
 

L’entreprise ferroviaire a manifesté très tôt son enthousiasme pour ce projet et a décidé de signer le premier contrat de fourniture de chaleur, en adéquation avec sa stratégie énergétique et celle de la Confédération. L’engagement des CFF en faveur des énergies renouvelables ne se matérialise pas seulement par la transition vers un approvisionnement énergétique renouvelable de ses bâtiments et gares, mais surtout par sa volonté d’avoir recours à un courant de traction provenant à 100% de sources d’énergies renouvelables au plus tard en 2025.