Eco'gestes



Salon / Chambres

Eclairage

A chaque espace son éclairage

Malgré les avantages des ampoules flucompactes, n'oubliez pas qu'elles contiennent des éléments dangereux pour l'environnement tels que le mercure ou le plomb et qu'il est impératif de les recycler avec précaution. Ne jamais les jeter dans une poubelle non adaptée, ou pire, dans la nature.

Conseil: Privilégiez les lampes fluocompactes dans les espaces où elles restent allumées un moment, tels que salons ou cuisines, plutôt que dans les zones de passages rapides comme les couloirs.


A la casse!

Le lampadaire halogène fait partie des énergivores les plus voraces : sa puissance varie entre 200 et 500 W.

Conseil: Bannissez au plus vite les ampoules à incandescence et halogènes : elles transforment 95% de l’électricité en chaleur et seulement 5% en lumière.


Laissez rentrer le soleil

Conseil: Rien n'est plus économe que la lumière naturelle. Elle est gratuite, bénéfique et si agréable, alors n'hésitez pas à vous en servir un maximum.


Régulez les lumières

Conseil: Mettez en place des minuteries, des détecteurs de présence ainsi que des régulateurs en fonction de la lumière du jour.


Eclaircir une pièce

Conseil: Plus les murs de la pièce sont clairs, plus ils réfléchissent la lumière.


Un éclairage optimal

L’éclairage dans un ménage représente 12 à 18% de la consommation totale d’électricité.

Conseil: Obtenez un éclairage optimal et efficient en appliquant les gestes suivants : - Pensez à éteindre la lumière dès que vous quittez une pièce ; - Optimisez la lumière naturelle en évitant de masquer les fenêtres ; - Consultez l’étiquette énergie lors de tout nouvel achat et privilégiez les modèles LED ou fluocompacte ; - Nettoyez régulièrement les ampoules de la poussière qui bloque la lumière; - Evitez les abat-jour trop sombre ou trop épais.


Pensez à épousseter

Conseil: Pensez à nettoyez régulièrement les ampoules de la poussière qui bloque la lumière.


Ordinateur

Cliquez sur les économies d'énergie

Conseil: Un ordinateur de bureau (tour et écran) consomme en moyenne 5 à 10 fois plus qu'un ordinateur portable. Bien que ces derniers coûtent souvent plus chers, c'est un élément à prendre en compte lors d'un nouvel achat par exemple.


Electronique

Optez pour l'efficacité

Conseil: Les télévisions et autres appareils électroniques sont aujourd'hui de plus en plus utilisés et représentent une bonne partie de la consommation d'un ménage. Favorisez donc un modèle à faible consommation. On les reconnaît grâce aux étiquettes énergétiques.


Attentif à la veille

La consommation électrique d'un appareil en veille peut représenter jusqu'à 30% de sa consommation totale durant sa vie.

Conseil: Branchez vos appareils électriques à une multiprise et éteignez l'interrupteur dès que vous ne les utilisez pas.

Astuce: Les chargeurs de téléphones ou d'ordinateurs consomment de l'énergie même quand ils ne sont pas en charge. Pensez à les débrancher.


Traquez les énergivores

Conseil: Détectez les appareils énergivores en vous munissant d'un voltmètre. A terme, remplacez ces appareils par des solutions plus efficientes de classe énergétique A.


Adoptez le réflexe

Conseil: Adoptez le réflexe d'éteindre totalement ou de débrancher tous les appareils non utilisés.


Chauffage / Climatisation

Agencez intelligemment

Conseil: Evitez de bloquer la diffusion de chaleur par des meubles/objets disposés devant les appareils de chauffage.


Chassez les moutons

Conseil: Epoussetez régulièrement les radiateurs ; la poussière retient la chaleur.


Une température adéquate

En moyenne, un degré supplémentaire sur votre consigne de chauffage représente une consommation d'énergie supplémentaire de 7%.

Conseil: Contrôlez les températures des pièces à vivre : 23°C dans la salle de bain, 20°C dans la salle de séjour, 17°C dans les chambres à coucher et le couloir.


Les vannes thermostatiques

Conseil: Avec les radiateurs à eau, les vannes thermostatiques sont une solution idéale pour réaliser des économies de chauffage et améliorer le confort au sein des pièces. Ces petits éléments régulent automatiquement le débit d'eau chaude en fonction de la température ambiante, assurant ainsi une température stable et plus confortable.


N'invitez pas le froid d'hiver

En moyenne, le chauffage d'un bâtiment représente un peu plus de 60% de sa consommation d'énergie totale.

Conseil: En hiver, limitez au maximum l'ouverture des fenêtres. 5 minutes, une à deux fois par jour, suffisent à ventiler de façon correcte la pièce, contribuant ainsi à diminuer les besoins de chauffage.


Préférez les ventilos

Les climatiseurs offrent un rapport coût/utilité discutable. Ils sont chers à l'achat et à l'utilisation : compter environ 50 francs d'électricité par mois.

Conseil: Privilégiez l'achat d'un ventilateur, il est moins cher et moins gourmand en énergie. (environ 50% de moins).

Astuce: Un astuce pour refroidir la pièce à moindre frais : placez un linge humide devant le ventilateur.