Eco'gestes



Cuisine

Lave-vaisselle

Préservez l'or bleu

Conseil: Lors d'un lavage à la main, utilisez un bac clos afin de limiter le gaspillage d'eau. Une fois terminée rincez le tout.


Faites confiance à votre machine

La vapeur d'eau chaude présente dans le lave-vaisselle en fin de cycle est très efficace contre les tâches les plus récalcitrantes qui auraient survécu au premier passage.

Conseil: Il n'est pas nécessaire de rincer votre vaisselle à l'eau chaude avant de la passer dans votre lave-vaisselle. Un simple rinçage à l'eau froide suffit à la débarasser des morceaux, votre machine se charge du reste.


Optez pour l'efficacité

Conseil: Remplacez votre ancien modèle de lave-vaisselle par un nouvel appareil de classe énergétique A++.


Faites le plein

Conseil: Adoptez le réflexe de faire tourner votre lave-vaisselle à pleine charge. Il est tout aussi efficace quelle que soit la quantité de vaisselle.


Programme éco

Conseil: Privilégiez le programme "Eco" de votre machine si elle en possède un. Bien que plus long, ce mode permet d'économiser jusqu'à 15% d'énergie.


Eau

Améliorer le goût de l'eau

Conseil: Pour enlever le goût du chlore de l'eau, il suffit de la verser dans une carafe. Le chlore s'évapore progressivement au contact de l'air.


Pas si mauvais

Conseil: Les adoucisseurs d'eau, destinés à éliminer le calcaire, doivent être réservés aux circuits d'eau chaude. L'eau froide ne doit pas être adoucie car le calcaire contient des sels minéraux essentiels pour la santé.


L'eau pur du robinet

Par rapport à l’eau minérale, l’eau potable consomme jusqu’à 1’000 fois moins d’énergie pour arriver dans le verre du consommateur.

Conseil: Privilégiez l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille. En sus de l’économie d’énergie, ce geste évite de produire des déchets supplémentaires, notamment les emballages.


Alimentation

Au rythme des saisons

Conseil: Pour votre alimentation, privilégiez un maximum les fruits et légumes de saison. Vous trouverez ci-dessous un calendrier des saisons propices pour consommer tels ou tels fruits et légumes.


Réfrigérateur

Une température adaptée

Conseil: Pensez à contrôler la température, chaque degré superflu augmente la consommation de votre appareil d'environ 5%. (-18° dans le congélateur et 4° dans le réfrigérateur sont les températures conseillées)


Brisez la glace

Conseil: Dégivrez régulièrement vos appareils. Au-delà de 3 mm, le givre peut entraîner une surconsommation de 30%.

Astuce: Un givrage trop fréquent dans votre réfrigérateur/congélateur peut être dû à une fuite dans la jointure de la porte. Réalisez un test en coinçant une feuille avec la porte ; si vous parvenez à la retirer une fois la porte fermée, cela signifie que le joint est usé ou présente un défaut d'étanchéité. Vous pourrez envisager de le changer.


Nettoyez les serpentins

Un réfrigérateur nettoyé correctement peut accroître l’efficacité du processus de réfrigération de 30%.

Conseil: Nettoyez correctement l’arrière et le dessous de votre frigo afin de garantir la libre circulation de l’air, elle est vitale pour son bon fonctionnement.


Laissez refroidir

Conseil: Ne déposez pas d'aliments chauds directement dans le frigo mais attendez qu'ils aient refroidi.


Adaptez la taille

Conseil: Adaptez la taille de l'appareil aux besoins du ménage. « Peu rempli, il consommera plus d'électricité.» - Pour le réfrigérateur : 100 litres pour une personne et 50 litres par personne supplémentaire. - Pour le congélateur : 70 litres par personne en milieu urbain et 100 litres par personne en milieu rural.


Séparez les postes

Conseil: Préférez l’achat d’un réfrigérateur et d’un congélateur séparés : le congélateur coffre consomme 15% d’électricité en moins qu’un congélateur armoire.


Décongelez intelligemment

Conseil: Pensez à décongeler la nourriture dans le réfrigérateur. Les aliments congelés vont aider l’appareil à se refroidir, réduisant ainsi l’effort de son compresseur et donc la consommation d’électricité.


Optez pour l'efficacité

Conseil: Le "frigo" représente en moyenne près de 20% des coûts d'électricité d'un ménage. Lors du remplacement de vos appareils, optez pour un modèle de classe énergétique A +++.


Chaud et froid ne font pas bon ménage

Conseil: Evitez de placer un réfrigérateur/congélateur près d’une source de chaleur : four, soleil ou radiateur à proximité vont leur demander jusqu’à 40% d’énergie en plus.


Optimisez les rangements

Conseil: Espacez suffisamment les aliments : un réfrigérateur surchargé ne fonctionne pas efficacement car la circulation de l’air qui est nécessaire pour évacuer la chaleur du frigo ne peut se faire correctement.


Cuisson

Profitez de l'inertie

Conseil: Optimisez l'utilisation de vos plaques et de votre four en les éteignant 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson, l'inertie thermique fera le reste.


Chauffe qui peut

Conseil: Limitez le temps de préchauffage, les fours actuels n'en demandent plus autant qu’avant.


Le micro-onde

Conseil: Pour réchauffer de petites quantités d'aliments, préférez si possible le four à micro-onde. Celui-ci est plus rapide et donc plus économique.


Les bienfaits de l'induction

Conseil: Si vous avez le choix (nouvelle cuisine par exemple), préférez les plaques à induction. Elles consomment jusqu'à 35% de moins que les plaques en fonte.


Un diamètre adapté

Conseil: Choisissez une casserole d'un diamètre similaire à la plaque de cuisson utilisée. Vous limitez ainsi les pertes d'énergie superflues.


Préférez la bouilloire

Conseil: Pour chauffer de l'eau, favorisez l'utilisation d'une bouilloire qui est plus rapide et bien plus économique qu'une casserole.


A couvert !

Conseil: En recouvrant vos casseroles et poêles avec un couvercle lors de la cuisson, vous pouvez limiter le temps de cuisson et réduire ainsi jusqu'à 30% votre consommation.


Huis clos

Conseil: N’ouvrez pas inutilement votre four, vous perdez à chaque fois 20% de chaleur.




Salon / Chambres

Eclairage

A chaque espace son éclairage

Malgré les avantages des ampoules flucompactes, n'oubliez pas qu'elles contiennent des éléments dangereux pour l'environnement tels que le mercure ou le plomb et qu'il est impératif de les recycler avec précaution. Ne jamais les jeter dans une poubelle non adaptée, ou pire, dans la nature.

Conseil: Privilégiez les lampes fluocompactes dans les espaces où elles restent allumées un moment, tels que salons ou cuisines, plutôt que dans les zones de passages rapides comme les couloirs.


A la casse!

Le lampadaire halogène fait partie des énergivores les plus voraces : sa puissance varie entre 200 et 500 W.

Conseil: Bannissez au plus vite les ampoules à incandescence et halogènes : elles transforment 95% de l’électricité en chaleur et seulement 5% en lumière.


Laissez rentrer le soleil

Conseil: Rien n'est plus économe que la lumière naturelle. Elle est gratuite, bénéfique et si agréable, alors n'hésitez pas à vous en servir un maximum.


Régulez les lumières

Conseil: Mettez en place des minuteries, des détecteurs de présence ainsi que des régulateurs en fonction de la lumière du jour.


Eclaircir une pièce

Conseil: Plus les murs de la pièce sont clairs, plus ils réfléchissent la lumière.


Un éclairage optimal

L’éclairage dans un ménage représente 12 à 18% de la consommation totale d’électricité.

Conseil: Obtenez un éclairage optimal et efficient en appliquant les gestes suivants : - Pensez à éteindre la lumière dès que vous quittez une pièce ; - Optimisez la lumière naturelle en évitant de masquer les fenêtres ; - Consultez l’étiquette énergie lors de tout nouvel achat et privilégiez les modèles LED ou fluocompacte ; - Nettoyez régulièrement les ampoules de la poussière qui bloque la lumière; - Evitez les abat-jour trop sombre ou trop épais.


Pensez à épousseter

Conseil: Pensez à nettoyez régulièrement les ampoules de la poussière qui bloque la lumière.


Ordinateur

Cliquez sur les économies d'énergie

Conseil: Un ordinateur de bureau (tour et écran) consomme en moyenne 5 à 10 fois plus qu'un ordinateur portable. Bien que ces derniers coûtent souvent plus chers, c'est un élément à prendre en compte lors d'un nouvel achat par exemple.


Electronique

Attentif à la veille

La consommation électrique d'un appareil en veille peut représenter jusqu'à 30% de sa consommation totale durant sa vie.

Conseil: Branchez vos appareils électriques à une multiprise et éteignez l'interrupteur dès que vous ne les utilisez pas.

Astuce: Les chargeurs de téléphones ou d'ordinateurs consomment de l'énergie même quand ils ne sont pas en charge. Pensez à les débrancher.


Traquez les énergivores

Conseil: Détectez les appareils énergivores en vous munissant d'un voltmètre. A terme, remplacez ces appareils par des solutions plus efficientes de classe énergétique A.


Adoptez le réflexe

Conseil: Adoptez le réflexe d'éteindre totalement ou de débrancher tous les appareils non utilisés.


Optez pour l'efficacité

Conseil: Les télévisions et autres appareils électroniques sont aujourd'hui de plus en plus utilisés et représentent une bonne partie de la consommation d'un ménage. Favorisez donc un modèle à faible consommation. On les reconnaît grâce aux étiquettes énergétiques.


Chauffage / Climatisation

Agencez intelligemment

Conseil: Evitez de bloquer la diffusion de chaleur par des meubles/objets disposés devant les appareils de chauffage.


Chassez les moutons

Conseil: Epoussetez régulièrement les radiateurs ; la poussière retient la chaleur.


Une température adéquate

En moyenne, un degré supplémentaire sur votre consigne de chauffage représente une consommation d'énergie supplémentaire de 7%.

Conseil: Contrôlez les températures des pièces à vivre : 23°C dans la salle de bain, 20°C dans la salle de séjour, 17°C dans les chambres à coucher et le couloir.


Les vannes thermostatiques

Conseil: Avec les radiateurs à eau, les vannes thermostatiques sont une solution idéale pour réaliser des économies de chauffage et améliorer le confort au sein des pièces. Ces petits éléments régulent automatiquement le débit d'eau chaude en fonction de la température ambiante, assurant ainsi une température stable et plus confortable.


N'invitez pas le froid d'hiver

En moyenne, le chauffage d'un bâtiment représente un peu plus de 60% de sa consommation d'énergie totale.

Conseil: En hiver, limitez au maximum l'ouverture des fenêtres. 5 minutes, une à deux fois par jour, suffisent à ventiler de façon correcte la pièce, contribuant ainsi à diminuer les besoins de chauffage.


Préférez les ventilos

Les climatiseurs offrent un rapport coût/utilité discutable. Ils sont chers à l'achat et à l'utilisation : compter environ 50 francs d'électricité par mois.

Conseil: Privilégiez l'achat d'un ventilateur, il est moins cher et moins gourmand en énergie. (environ 50% de moins).

Astuce: Un astuce pour refroidir la pièce à moindre frais : placez un linge humide devant le ventilateur.




Salle de bain

Lave-linge

Chargez !

Conseil: Faites tourner votre lave-linge uniquement à pleine charge.


Lavez à basse température

Conseil: La consommation d'énergie augmente avec la quantité d'eau à chauffer et la température choisie. Privilégiez les lavages à basse température : un lavage à 30-40°C consomme environ 3 fois moins d'énergie qu'à 90°C.


A l'air libre

La consommation d'un sèche-linge, qui n'est pas toujours indispensable, correspond à deux fois celle de votre lave-linge.

Conseil: Tout aussi efficace qu'un sèche-linge, optez autant que possible pour le séchage à l'air libre.


Optez pour l'efficacité

Conseil: Remplacez votre ancien modèle de lave-linge par un nouvel appareil de classe énergétique A++.


Bain/douche

Préférez les douches

Une douche de 5 minutes consomme environ 60 à 80 litres, tandis qu'un bain consomme de 150 à 200 litres d'eau chaude.

Conseil: Pour économiser l'eau et l'énergie, préférez une courte douche à un bain.


WC

Doublez vos chances

En moyenne, on estime que les toilettes représentent entre 20 et 30 litres d'eau par jour et par personne, ce qui représente une part importante de la consommation journalière. Cette consommation ne doit donc pas être négligée.

Conseil: Pour réaliser des économies conséquentes d'eau, optez pour une chasse-d'eau à double débit.

Astuce: Un astuce simple consiste à disposer une bouteille d'eau lestée dans le réservoir, ce qui limite la quantité d'eau prélevée par la chasse.


Robinets

Limitez le débit pour limiter la consommation

Conseil: En installant des limiteurs de débit sur vos robinets ou flexibles de douche, vous limiterez leur consommation d'eau tout en conservant leur efficacité.


Divers

Traquez les fuites

Conseil: Certaines fuites d'eau peuvent passer inaperçues et représenter pourtant une perte importante. Pour vous en assurer, relever votre compteur d'eau le soir puis une seconde fois le matin. Si le compteur a changé alors qu'aucune eau n'a été consommée (douche, lave-vaisselle, ...), vous pouvez en conclure qu'il existe une fuite. Si besoin, consultez alors un spécialiste pour la détecter et la résorber.




Bureau / Administration

Papier

Stop aux papivores

Le papier est le premier consommable utilisé en bureau. Il représente 3/4 du tonnage de déchets produits dans les activités de bureaux.

Conseil: Pensez à imprimer le plus souvent possible en recto-verso, en noir et blanc, les documents en 2 pages par feuille et surtout évitez les impressions inutiles. Les options peuvent être paramétrées par défaut.


Stop aux papivores

Dans les administrations, les employés consomment en moyenne entre 70 à 85 kg de papier par an.

Conseil: Triez le papier pour le recyclage : L’énergie préservée entre la production de papier blanc et de papier recyclé est de 50%. En chiffre: la production d’une tonne de papier blanc consomme 5'000 kWh contre 2'500 kWh pour une tonne de papier recyclé.


Consommation numérique

Optimisez les recherches web

Surfer sur le Net s'avère polluant pour l'environnement dans le sens où les serveurs consomment de l'électricité et dégagent de la chaleur.

Conseil: Simplifiez les recherches web et réalisez ainsi des économies d’énergies : Enregistrez les sites les plus souvent consultés en favoris ; Tapez directement l’adresse URL du site dans la barre de navigation ; Utilisez des mots clés précis lors des recherches.


Limitez les destinataires

La quantité d'énergie requise pour le traitement d'un e-mail est directement proportionnelle au nombre de destinataires.

Conseil: Diminuez votre impact environnemental des TIC (technologies de l'information et de la communication) en limitant le nombre de destinataires.


E-mails allégés

L'envoi d'un e-mail de 2 Mo implique le rejet d'autant de CO2 que la préparation d'une tasse de café.

Conseil: Limitez la consommation d’énergie liée à l’envoi de messages électroniques en optimisant la taille des documents que vous envoyez. Ex. : PDF basse résolution, fichiers compressés, liens hypertextes à la place de la pièce jointe, message clair et précis.


Boite mail au régime

Plus une boîte email est légère, plus son impact environnemental diminue.

Conseil: Gérez votre boîte email en conservant uniquement les messages nécessaires : Faites un classement et un tri régulier de votre boîte email ; Supprimez tous les spams dès réception ; Installez un anti-spam sur votre ordinateur.


Ordinateur

En bas l'écran

La consommation d’un écran allumé est de 25 W contre 0.5 W en étant éteint.

Conseil: Pensez à toujours éteindre l’écran de votre ordinateur lors d’inutilisation prolongée (ex. : lecture de rapport, pause-café, réunion).


Confort visuel

La luminosité maximale n’est utile que dans de rares cas. Un réglage optimal de la luminosité permet de diminuer de 10% à 20% l’énergie consommée tout en gardant le même confort visuel.

Conseil: Réglez la luminosité de votre écran grâce à la touche Menu en bas à droite de l’écran.


Optez pour la multifonction

En moyenne les photocopieurs consomment environ 80 % de leur énergie en mode "attente".

Conseil: Optez pour un appareil multifonction (imprimante/scanner/photocopieur), ceci est plus économe.


Pensez : Switch off

La consommation d’un ordinateur allumé mais non utilisé est de 58 W contre 3 W lorsqu’il est en arrêt (pas déconnecté du secteur).

Conseil: Eteignez votre ordinateur en quittant votre lieu de travail. Un ordinateur qui est arrêté régulièrement ne met que quelques minutes à se rallumer.


Déchets au travail

Tasse et vous

Un employé de bureau consomme en moyenne deux cafés par jour : sur 230 jours en moyenne de travail par an, ce sont 460 gobelets jetés par personnes. La production de gobelets jetables utilisent quatre fois plus de ressources naturelles que les tasses réutilisables.

Conseil: Emmenez votre tasse/verre réutilisable au bureau ainsi que votre cuillère.


Trajet professionnel

Pro sans auto

Conseil: Limitez vos déplacements professionnels en utilisant les facilités offertes par l'informatique et la téléphonie.




Extérieur

Recyclage

Limitez les déchets à la source

Le "meilleur" des déchets est celui que l'on ne produit pas ! En choisissant des produits avec moins d'emballage, les déchets peuvent être réduit de 26 kg par personne et par an.

Conseil: Lors de vos achats, veillez à acheter des produits à emballage limité : Évitez les yaourts avec leur packaging en carton; Les paquets de biscuits à double voir triple emballages; Optez pour les produits frais à la coupe plutôt qu'en rayon.


Tri sélectif

La quantité de nos déchets a doublé en 40 ans. On compte environ 590 kg de déchets par personne et par an (poubelles, conteneurs et déchèteries compris).

Conseil: Triez vos déchets (verres, cartons, papiers, métaux, certains plastiques) en les déposant dans un conteneur approprié. Par ce geste, vous préservez les ressources et économisez de l'énergie.


Au compost !

1/3 de notre poubelle se compose de débris organiques pouvant servir d'engrais.

Conseil: Compostez vos déchets verts. Par ce geste, on peut réduire ses déchets de 60 kg par personne et par an.


Stop aux gaspillages alimentaires

Environ 20 kg de nourriture par personne sont jetées à la poubelle chaque année, dont 7 kg de produits encore emballés.

Conseil: Evitez le gaspillage alimentaire en surveillant dès l'achat et par la suite la date de péremption des aliments, en évitant d'acheter en trop grande quantité, en imaginant des recettes pour cuisiner les restes.


Non Ô plastique

Un sac en plastique est utilisé pendant une vingtaine de minute en moyenne alors qu'il met plus de 400 ans à se dégrader dans la nature.

Conseil: Préférez les sacs réutilisables à ceux en plastique dont on ne se sert qu'une seule fois.


Boites aux lettres

Just a sticker

En moyenne, l’on reçoit 31 kg de prospectus et de publicités non-sollicités par an dans nos boites aux lettres.

Conseil: Apposez un autocollant « Pas de publicité, MERCI » sur votre boîte aux lettres.




Transport

Voiture

Chassez les fausses idées

Conseil: En cas d’arrêt prolongé (dès 20 secondes), coupez le moteur. La mise en veille d’un moteur permet d’économiser environ 10% de carburant.


Ne vous dégonflez pas

Conseil: Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus. Ce contrôle accroit la sécurité, réduit les nuisances sonores et évite une surconsommation inutile : un sous gonflage de 0,5 bar c’est 2,5 % de consommation supplémentaire.


Soyez écolomique

Conseil: Adoptez une conduite écologique : elle permet de réduire de 10% la consommation de carburant.


Evitez les acessoires

Conseil: Evitez, si possible, les galeries et autres accessoires sur le toit de la voiture : ils peuvent entrainer une surconsommation allant jusqu’à 10%.


Limitez la clim !

Conseil: N’abusez pas de la climatisation : elle peut entrainer une surconsommation de 15 à 20%. En cas d’utilisation lors de pleine chaleur, pensez à ouvrir rapidement les fenêtres au démarrage pour évacuer l’air surchauffé.


éco'drive dès le début

Un moteur froid entraîne une surconsommation de 45% sur le premier km, 20% sur le second.

Conseil: Adoptez une conduite écologique des les premiers km de votre parcours.


Co-voiturage

Conseil: Privilégiez le co-voiturage le plus souvent possible : il a l’avantage de diviser par 2, 3 ou 4 la consommation énergétique et participe à la fluidité du trafic.


Général

Planifiez l'efficience

Les suisses parcourent chacun près de 37 kilomètres par jour.

Conseil: Optez pour le mode de déplacement le plus efficient et efficace selon le parcours. Il existe des logiciels permettant de planifier au mieux son voyage. Ex. : routeRANK


Mobile dans ses choix

Conseil: Privilégiez les transports en commun et/ou la mobilité douce le plus souvent que possible. Un trajet en voiture consomme 7 fois plus d’énergie que la même distance en train.


Mobilité douce

Soyez mobile

30% des courses effectuées en voiture ne dépassent pas trois kilomètres et une course sur dix ne dépasse pas même un kilomètre.

Conseil: Optez le plus souvent possible pour la mobilité douce qui a un impact positif sur l'environnement et notre santé.


Restez actif !

Conseil: Privilégiez les escaliers à l’ascenseur : en plus des économies d’électricité ce geste contribue à l’entretien de votre santé.